Recherche par catégorie

Les enfants en classe

Les REEE « sans frais » existent-ils vraiement? Qu’en est-il des CELI?

Peu importe chez qui vous décidez d’ouvrir un REEE, cela s’accompagnera d’un coût pour vous. Selon les types de placements détenus, on qualifie parfois ce coût de « frais » alors que d’autres fois on parle d’un « ratio des frais de gestion » (RFG) ou simplement d’un faible taux d’intérêt payé sur vos cotisations. Même si, par exemple, vous possédez un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), vous pourriez avoir certains frais à verser pour l’administration et les retraits.

Si quelqu’un prétend pouvoir vous offrir un REEE sans frais, cela n’est tout simplement pas vrai. Ne manquez pas de faire des recherches et de demander à votre fournisseur de vous expliquer ses frais.

Quand aurais-je à verser les frais liés à mon régime?

Si vous détenez un régime collectif, la totalité des cotisations que vous versez à votre REEE sera utilisée pour couvrir les frais de souscription, jusqu’à ce que la moitié de ces frais ait été payée. Après cela, la moitié seulement des fonds que vous cotiserez servira à couvrir le reste des frais jusqu’à ce qu’ils aient été payés au complet. Ce système est fondé sur un raisonnement simple : nous voulons que vous puissiez régler les frais de souscription le plus vite possible, mais nous comprenons que vous aimeriez aussi être en mesure de commencer à accumuler des épargnes dans les premiers temps.

Nos frais de tenue de compte sont déduits de votre capital le 31 octobre de chaque année.

Pages